Le programme du Dôme

GRAND TÉMOIN > Hydrogène et transition énergétique

Crédits : Piro 4D (Pixabay, Licence CC).

Jeudi 28 février 2019, de 14h à 15h30 au Dôme (Caen Normandie)

Le Dôme, la Région Normandie et le Rectorat des académies de Caen et de Rouen vous invitent en février à la seconde rencontre "Grand témoin" de la saison qui questionnera la place de l'hydrogène face aux enjeux de la transition énergétique.

Des intervenants reconnus, une question de société et un public de lycéens et d'apprentis : c'est le concept des rencontres "Grand témoin" lancées en 2012 par Le Dôme, la Région Normandie et le Rectorat des académies de Caen et de Rouen. Fort du succès de ce format auprès des élèves, les trois partenaires développent le concept et proposeront trois rencontres thématiques au cours de cette saison 2018/19.

Après l'innovation dans le domaine du textile, la rencontre du 28 février s'intéressera à la question de la transition énergétique et à la place de l'hydrogène dans les énergies futures en compagnie de Lionel Combemale, chercheur associé au programme "TÉTHYS".

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE :
QUELLE PLACE POUR L'HYDROGÈNE ?

La production, le stockage et la consommation de l'énergie est au coeur des grands défis des années à venir. Comment produire plus d’énergie sachant que les besoins en augmentent chaque jour ? Comment alimenter des besoins énergétiques de milliards de personnes, sachant que la production d’énergie est majoritairement polluante et que les réserves diminuent ?

La conférence posera les bases en détaillant ce qu'est l’énergie, ses utilisations et ses origines multiples. Elle interrogera tous les élèves pour appréhender les problèmes liés aux énergies et trouver des solutions. La question des énergies renouvelables sera également abordée avec notamment une réflexion autour de l’hydrogène, qui est appelé à devenir un maillon clé de la transition énergétique dans les prochaines années.

DES EXPERTS
DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Titulaire d'une thèse dans le domaine des piles à combustible, Lionel Combemale a quant à lui été recruté en 2008 au sein du Laboratoire interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (ICB) pour renforcer les travaux dans le domaine des énergies non conventionnelles (Programme M4OXE). Ses activités de recherche se concentrent aujourd'hui sur le développement de piles à combustible à oxyde solide.

Cette rencontre est organisée en partenariat avec le pôle "Risques" de la Maison de la recherche en sciences humaines de l'Université de Caen Normandie et le Laboratoire interdisciplinaire Carnot de Bourgogne dans le cadre du programme "TÉTHYS".


ALLER + LOIN




Crédits : Piro 4D (Pixabay, Licence CC).

 


Le Dôme | Mise à jour : 2019-02-18 | Mise en ligne : 2018-12-12