Le programme du Dôme

CONFÉRENCE > Que retenir du Fibra Award ?

Crédits : Chiangmai Life Architects (DR).

Mardi 19 novembre 2019 à 16h au Dôme (Caen Normandie)

À quelques jours de la révélation du palmarès du Fibra Award, sa coordinatrice, Dominique Gauzin-Müller, présente ces architectures en fibres végétales qui associent mesures bioclimatiques et valorisation de ressources renouvelables abondantes.

Le FIBRA Award, premier prix mondial des architectures contemporaines en fibres végétales organisé par le Centre de recherche et d’expérimentation sur les "matières à construire", amàco, a fait émerger 50 bâtiments inspirants issus de tous les continents.

À quelques jours de la révélation des lauréats et de la remise des prix le 5 novembre prochain lors du Sommet mondial des territoires sur la construction biosourcée, Dominique Gauzin-Müller, Architecte-chercheuse spécialisée dans l’architecture et l’urbanisme éco-responsables, Professeure honoraire associée de la chaire UNESCO-CRAterre et Coordinatrice du FIBRA Award, a accepté l'invitation du Conseil départemental d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (CAUE Calvados) pour revenir sur cette initiative.

Cette conférence révèlera la modernité frugale des architectures en fibres végétales, qui associe mesures bioclimatiques et valorisation de ressources renouvelables abondantes, renouveau de techniques artisanales et création de processus industriels innovants. Murs en chaux-chanvre, charpentes en bambou, couvertures et bardages en roseaux, isolations en paille, chanvre ou herbes marines… les matériaux biosourcés favorisent de nouvelles écritures architecturales tout en participant à la lutte contre le réchauffement climatique, donc à la transition écologique et sociétale.

 


Le Dôme | Mise à jour : 2019-10-23 | Mise en ligne : 2019-10-23