Espace Presse

Parcours digital

Crédits : Relais d'sciences / G. Dupuy (2017)

Communiqué du 21 novembre 2017 au Dôme (Caen Normandie)

Le Dôme et l’École de la deuxième chance Normandie s’associent, avec le soutien de la Fondation Orange et la collaboration de nombreux partenaires, pour lancer le Parcours digital, un programme inédit visant à favoriser l’insertion professionnelle.

Le Dôme et l’École de la deuxième chance Normandie s’associent, avec le soutien de la Fondation Orange et la collaboration de nombreux partenaires, pour lancer le “Parcours digital”, un programme inédit visant à favoriser l’insertion professionnelle des jeunes en décrochage scolaire.

Initié par Edith Cresson, alors Commissaire européenne en charge de la science, de la recherche et du développement, le Réseau national des Écoles de la deuxième chance (E2C France) compte aujourd’hui près de 120 sites-écoles, dont 1 à Hérouville-Saint-Clair, qui accompagnent 15 000 jeunes en difficulté chaque année.

“Les Écoles de la deuxième chance offrent l’opportunité à des jeunes adultes en décrochage scolaire de développer des compétences et des savoir-être qui vont leur permettre de s’insérer durablement dans le monde du travail” explique Carla Delépée, Formatrice à l’Ecole de la deuxième chance Normandie. “Toutes les 5 semaines, l’École accueille une nouvelle promotion de 15 stagiaires sélectionnés sur la base de leur motivation. Ils vont y rester de 6 à 9 mois pour suivre un parcours personnalisé construit en partenariat avec les entreprises du territoire, les institutionnels ainsi que l’ensemble des acteurs de l’orientation, de l’insertion et de la culture, comme Le Dôme”.

FABRICATION NUMÉRIQUE
& INSERTION PROFESSIONNELLE

L’École de la deuxième chance Normandie, la Mission locale Caen la mer/Calvados centre, la Protection judiciaire à la jeunesse et Le Dôme ont ainsi imaginé, avec le soutien de la Fondation Orange (voir encadré), un “Parcours digital” autour de la fabrication numérique. “Le parcours s’étale sur 20 semaines environ” détaille Matthieu Debar, FabLab manager et chef du projet pour Le Dôme. “Dans un premier temps, la promotion complète sera accueillie au Dôme pour une découverte du FabLab et des machines de prototypage rapide. Au terme de cette première phase, 6 à 9 volontaires pourront poursuivre le programme pour acquérir des compétences”.

Ils seront accompagnés pour cela des professionnels du Dôme mais également des bénévoles d'Orange solidarité et des étudiants de licence scientifique de l'Université de Caen Normandie. Le collectif “Badgeons la Normandie” soutient également le dispositif pour permettre aux jeunes d’acquérir des badges numériques ouverts, nouveau dispositif de reconnaissance et de valorisation des savoir-faire et des savoir-être informels expérimenté au Dôme depuis la rentrée 2017.

Pour l’heure, deux sessions sont programmées (Novembre 2017/Avril 2018 et Mars 2018/Juillet 2018). En parallèle, l’ensemble des promotions présentes à l’École de la deuxième chance Normandie sur cette période pourront également bénéficier d’une découverte du Dôme et de ses équipements. Ils pourront être rejoints dans cette démarche par des jeunes issus de la Mission locale Caen la mer/Calvados centre et de l’Unité éducative d’activités de jour (UEAJ). Plus de 120 jeunes en difficulté pourront ainsi bénéficier de 80h d’ateliers au cours de cette première édition du “Parcours digital”.


FABLABS SOLIDAIRES

Tout comme “Hope & Bike”, le “Parcours digital” bénéficie du soutien de la Fondation Orange dans le cadre de son programme international “FabLabs solidaires”.

La Fondation Orange soutient les actions favorisant le lien social et la solidarité entre les individus. Elle a ainsi lancé en 2015 le programme “FabLabs solidaires” pour donner l’opportunité à des jeunes en rupture avec les méthodes d’enseignement classique de suivre une expérience numérique unique et un parcours valorisant basé sur le faire, le partage et la réalisation concrète de projets.

Après “Hope & Bike”, la Fondation Orange renouvelle aujourd’hui son soutien au Dôme et à ses partenaires en apportant des moyens financiers et humains au “Parcours digital”. Au total, ce sont ainsi plus de 60 ateliers de fabrication numérique dans 11 pays qui sont soutenus par la Fondation Orange dans leurs actions en faveur des jeunes en rupture scolaire et professionnelle.

 


Le Dôme | Mise à jour : 2017-11-20 | Mise en ligne : 2017-11-20