BILLOTRON

Crédits : Relais d'sciences / F. Castel (2013).

Imaginé par l'équipe du LPC, le Billotron illustre la démarche expérimentale des physiciens pour accéder à l'infiniment petit. Il reprend pour cela le principe de l'une des plus célèbres expériences de physique nucléaire : l'expérience de Rutherford.

Thème

Les réactions nucléaires à l'origine de notre Univers sont intimement liées à la structure de la matière. Il est donc essentiel pour les physiciens de comprendre de quoi est faite cette matière. Si la lumière qui nous entoure permet d'observer directement les atomes, il est toujours impossible de visualiser l'un de ces constituants essentiels : le noyau. Il faut donc l'éclairer !

Animation

Le Billotron, Prix Musée Schlumberger 2010, reprend le principe de l'expérience de Rutherford (1911), le "père" de la physique nucléaire, qui mis en évidence l'existence d'un noyau au cœur de l'atome.

Animé par les chercheurs du Laboratoire de Physique Corpusculaire, le Billotron permet de simuler le bombardement de la matière par un faisceau de particules et de comprendre comment il est possible de déduire les propriétés du noyau de l'atome à partir des résultats obtenus.

Autour de cet outil central, des éléments numériques et multimédias présentent les matériels réels des laboratoires et les résultats obtenus.

Matériels

L'animation se déroule en 2 étapes, chacune encadrée par un chercheur du LPC : la présentation du métier de chercheur en physique nucléaire et la manipulation du Billotron.

Le dispositif d'animation réunit :


En cas d'absence d'un chercheur du Laboratoire de physique corpusculaire (LPC), ce dispositif nécessite la présence d'un animateur scientifique qualifié ou d'un personnel formé par le LPC.

Mise à disposition

Le Billotron s'adresse au grand public (à partir de 14 ans) et au public scolaire (Collégiens et lycéens).


Le Dôme | Mise à jour : 2016-12-19 | Mise en ligne : 2016-11-18