Le Dôme sera exceptionnellement fermé le mercredi 1er mai puis du mercredi 8 au samedi 11 mai 2024 inclus.
Couche de soleil sur un cours d'eau.

Nous sommes Orne

Le Dôme s’associe à Territoires pionniers, au Pavillon et aux CPIE du Calvados et de l’Orne pour lancer trois années d’expérimentation “grandeur nature” autour du bassin-versant de l’Orne, territoire du fleuve et de ses affluents, et accompagner ainsi notre acclimatation aux effets déjà sensibles du changement climatique.

Le bassin-versant de l’Orne couvre près de 3 000 km2. Situé à la rencontre du Bassin parisien et du Massif armoricain, il présente toutes les caractéristiques d’un territoire “étalon” pour la Normandie. Son échelle humaine, la diversité de ses paysages, son riche patrimoine bâti, naturel et immatériel tout comme les bouleversements écologiques et environnementaux dont il fait déjà l’objet (crues et sécheresses, détérioration des milieux, altération de la qualité de l’eau) offrent un socle propice à une expérimentation collective dont l’ensemble du territoire régional, voire au-delà, pourrait bénéficier.

Depuis plusieurs années, Territoires pionniers y mène des projets variés (résidences, projets pédagogiques, workshops, …) avec des publics très divers qui, chacun à leur manière, ont exploré des strates des paysages de l’Orne et permis de tisser des liens avec celles et ceux qui y vivent.

Ces enquêtes et productions réalisées depuis plusieurs années sont rassemblées du 1er mars au 28 avril 2024 dans l’installation “Nous sommes Orne !” présentée au Pavillon dans le cadre de la 6ème édition de “Chantiers communs” afin de partager largement les connaissances géographiques sur ce bassin de vie, se questionner collectivement sur son devenir et découvrir des perspectives imaginées collectivement au fil de ces projets. Un programme de rendez-vous : parcours, rencontres, activités… viennent compléter cette installation et la nourrir.

Et si l’Orne avait des droits ?

Cette installation marque le lancement du projet “Nous sommes Orne” co-porté par Territoires pionniers, le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement du Calvados (CPIE Vallée de l’Orne), le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement de l’Orne (CPIE Collines normandes), Le Pavillon et Le Dôme.

Inspiré des démarches collectives comme le Parlement de Loire et l’Assemblée populaire du Rhône qui visent à accorder des droits à la Nature, ce projet a pour objectif de donner une voix à l’Orne et à ses affluents pour créer une culture commune et imaginer de nouvelles façons de cohabiter dans son bassin-versant.

Pendant deux ans (2024-2026), les membres du projet et leurs partenaires vont ainsi développer une programmation partagée avec un agenda commun de rendez-vous (ateliers, rencontres, balades, …), la mise en place de résidences de recherche, la création de “Stations Climax” ou encore l’initiation de programmes de recherche et de sciences participatives sur la biodiversité et les transitions énergétiques.

“Nous sommes Orne !” vise ainsi à rendre concret les résultats du Groupe régional d’expert·es sur l’évolution du climat (GIEC Normandie) pour accompagner les changements de pratiques, de mise en réseau et de modes de vie en nous posant une question : Comment vivrions-nous dans le bassin-versant de l’Orne si nous devions en prendre soin ?

Ce programme permettra ainsi de mobiliser des équipes de recherche sur des sujets portés par la population. À ce titre, il donnera notamment lieu à une collaboration avec le Muséum national d’histoire naturelle (MNHN).

Ça commence maintenant !

Cette programmation débute dès le vendredi 1er mars 2024 avec le lancement officiel de l’installation “Nous sommes Orne” et une série de 5 rencontres, ateliers et parcours au programme de la 6ème édition de “Chantiers communs”.

Samedi 2 mars, nous nous questionnerons sur le fait de “Prendre le parti des rivières” autour d’expériences diverses menées au fil de la Gironde, de la Sienne, de la Loire et du Rhône, comme bientôt de l’Orne avec la paysagiste et artiste Clémence Mathieu, l’auteur Marin Schaffner et Elisabeth Taudière, architecte et directrice de “Territoires pionniers”. Samedi 9 mars, Maël Trémaudan, paysagiste, urbaniste et ingénieur, partagera son enquête sur “Le territoire de l’Orne aujourd’hui et demain” réalisée en 2022 alors qu’il était professionnel associé à la Maison d’architecture de Normandie. Dimanche 10 mars, nous partirons observer comment la renaturation des milieux peut être une solution pour réduire les conséquences du réchauffement climatiques sur le littoral et les terres lors d’une randonnée curieuse à vélo avec le CPIE Vallée de l’Orne. Samedi 16 mars, plusieurs acteurs et actrices du bocage raconteront la manière dont leurs coopérations contribuent à développer des territoires fertiles et inspirants lors de la rencontre “À l’école du bocage”. Enfin suite à un atelier d’écriture “Ecofictions des sources” avec Nora Guelton de l’association “Les Éco-Histoires” samedi 23 mars, une ballade “À l’orée des sources de l’Orne” nous plongera dans l’histoire des paysages de la plaine de Sées dimanche 24 mars en compagnie de l’association “Faune et flore de l’Orne” (AFFO) et de Territoires pionniers.

Le TURFU Festival s’associe également au projet avec un atelier d’exploration des imaginaires du bassin-versant de l’Orne animé par la paysagiste et artiste Clémence Mathieu et une soirée spéciale le jeudi 11 avril 2024. Les porteurs du projet présenteront la genèse de ce projet, les grands axes de la démarche collective qu’il propose, et la manière dont il va se dérouler au fil du temps sur le terrain. Ce temps d’échange sera également l’occasion de recueillir les questionnements et propositions des personnes présentes.

Une question sur ce projet ?
  • François Millet, Directeur de projets "Science et société"
    François Millet
    Directeur de projets “Science avec et pour la société” 06 08 28 05 79

Le projet « Nous sommes Orne » est une initiative de Territoires pionniers — Maison de l’architecture de Normandie en collaboration avec le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement du Calvados (CPIE Vallée de l’Orne), le Centre permanent d’initiatives pour l’environnement de l’Orne (CPIE Collines normandes), Le Pavillon et Le Dôme.